Télésurveillance : fonctionnement, offres et tarifs

surveillance videosurveillance

​Quelles différences entre un pack alarme classique, un pack avec vidéosurveillance, un pack avec surveillance d’une société privée (télésurveillance) ? Que choisir ?

Qu’est-ce que la télésurveillance?

La télésurveillance est un système de surveillance à distance visant à protéger ou surveiller des lieux public et privés, ou des individus. Cela regroupe les techniques telles que la vidéo, le son, les radars infrarouges pour détecter une présence par exemple, comme expliquées sur ce site.

Chaque année, ce sont entre 250 et 300 000 cambriolages qui ont lieu en France et les malfrats usent toujours de nouveaux moyens pour défier les systèmes de protection. La télésurveillance peut-être une alternative efficace pour protéger votre logement, ou votre local professionnel. Mais comment ça marche?

Comment ça fonctionne?

La télésurveillance est le plus souvent reliée à un système d’alarme, qui se déclenche en cas d’intrusion. Un transmetteur téléphonique est alors connecté au système d’alarme et va contacter le centre de surveillance de la société à laquelle il est affilié. Le but est d’assurer surveillance et protection, 24h/24 et 7j/7.

La levée de doute

Avant d’intervenir sur le lieu où s’est déclenché le système d’alarme, une procédure dite de “levée de doute”, qui est une obligation légale va être suivie et respectée. Les forces de l’ordre ne pourront pas intervenir si les doutes quant à la nature du déclenchement de l’alarme n’ont pas été levés. Elle a pour but de clarifier la situation, d’éviter les interventions inutiles liées à une erreur, et d’apporter l’aide la plus adaptée en cas d’effraction.

  • Le chargé de surveillance du centre, grâce au transmetteur téléphonique présent dans l’alarme, demande une identification vocale avec un mot de passe. Il s’agit d’identifier le déclencheur, et si le bon mot de passe est transmis, alors le chargé de l’affaire va considérer qu’il s’agit d’une erreur. Si personne ne répond, le propriétaire sera contacté par téléphone, ou la personne confiance qu’il aura désignée.
  • Le centre de surveillance va lancer une vérification par image et son si le propriétaire ne répond pas, ou s’il confirme une anomalie. C’est donc après ces vérifications que le centre de surveillance à distance va faire appel aux autorités et à des professionnels pour intervenir.

Comment choisir son installation?

Tout dépend de vos besoins, car les professionnels de la télésurveillance proposent en général plusieurs formules avec l’installation de l’équipement : capteurs, alarme, système de vidéosurveillance etc. En général les systèmes d’alarme les plus économiques sont dits RTC (Réseau Téléphonique Commuté), ils sont reliés au réseau téléphonique, soit via la box ou la ligne France Telecom de votre logement. Ils proposent des services équivalents aux alarmes GSM, fonctionnant avec une carte SIM mais à moindre coût. Etudiez bien les éléments du contrat d’abonnement pour vous assurer qu’ils correspondent à vos besoins, et qu’ils ne contiennent pas de clauses abusives comme l’avance d’un an de frais d’abonnement ou la possibilité pour le prestataire d'interrompre ses services à tout moment. Les contrats de télésurveillance pour les professionnels, comme ceux-ci, sont sensiblement différents de ceux prévus pour les particuliers.

Vous avez la possibilité de louer ou bien d’acheter votre matériel de protection. Les deux options offrent des avantages et des inconvénients :

Attention à ne pas confondre télésurveillance et vidéosurveillance : la télésurveillance regroupe tous les procédés de surveillance à distance (capteurs de présence ou de mouvement, enregistrements sonores et vidéos déclenchés uniquement en cas de danger, etc.) tandis que la vidéosurveillance est l’un de ces procédés. Toutefois, la vidéosurveillance peut s’avérer être un excellent moyen de dissuasion contre les cambriolages.

Combien ça coûte?

Le prix des abonnements oscillent généralement entre 10 et 500€ par mois, tout dépend des prestations incluses dans le contrat, et du prix de la location du matériel, si vous n’en êtes pas propriétaire.

Voici ce qu’incluent en général les packs dits “standard” et les packs dits “haut de gamme” :

Pack Standard Pack haut de gamme
Fourniture, location et maintenance du matériel Fourniture, location et maintenance du matériel
Télésurveillance 7j/7 et 24h/24 Télésurveillance 7j/7 et 24h/24
Éventuelles interventions Éventuelles interventions
  Capteurs thermiques, de mouvements, de sons, etc.
  Vidéosurveillance
  Services complémentaires : réparations si effractions, surveillance à domicile, etc.

Pensez qu’il faut compter en moyenne 100€ pour l’installation de matériel, prestation pouvant ne pas être incluse dans l’abonnement. De plus,certains contrats excluent les interventions, il faut donc prévoir un ajout de 150€ pour chaque intervention ayant eu lieu, suite à une alerte, dans votre domicile.. Il existe bien d’autres packs qui diffèrent selon la société de télésurveillance, et l’offre à laquelle vous souscrivez. Voilà pourquoi faire un comparatif auprès des différents prestataires est primordial avant de souscrire un contrat ! Cela vous permettra en effet de souscrire à une offre qui s’adapte au mieux à votre situation.

  • en achetant, vous choisissez vous-même le fabricant et l’installateur. Grâce à l’achat, vous ne vous trouvez pas contraint d’être lié à une entreprise de télésurveillance. Ainsi, vous pouvez en changer si les services proposés ne vous conviennent plus. Cependant cela nécessite de s’y connaître un minimum pour choisir un matériel de qualité et pouvoir le gérer en cas de problème.
  • Si vous louez, vous vous libérez des contraintes liées à l’installation ou à la connaissance technique des systèmes. C’est la société qui s’occupera de toutes les démarches. De surcroît, cela permet d’étaler le paiement sous forme d’abonnement et d’éviter des frais parfois lourds. Vous pourrez, en cas d’insatisfaction, interrompre le contrat et choisir un autre prestataire.

Comment bien choisir ?

vidéosurveillance

Ces trois systèmes de sécurité ont des fonctionnements et des prix très différents. Alors que les packs "alarme classique" ou "avec vidéosurveillance" vont demander un investissement ponctuel, le pack "télésurveillance" va impliquer un abonnement mensuel et un engagement avec une société privée. Ce choix peut s'avérer rassurant et vous permettre de négocier sur la franchise en cas de sinistre avec votre assurance habitation. Personnellement mon assurance, la MACIF, m’a dit qu’elle m’exonérait de la franchise de 106€ en cas de cambriolage. Plusieurs assureurs ont été contactés et la réponse est toujours la même : seule une exonération de franchise peut être accordée en cas d'installation de télésurveillance. En aucun cas les assureurs n'acceptent une quelconque ristourne sur le montant de la cotisation annuelle du contrat multirisque habitation.

La télésurveillance va être particulièrement utile dans les cas ou vous souhaitez l'installer pour votre société, où vous ne souhaitez pas être dérangé la nuit ou le week-end par des déclenchements intempestifs. Vous achetez de la tranquillité.

Protection cambriolage ou Home jacking ?

Si vous êtes un particulier et que vous souhaitez uniquement vous protéger d’un cambriolage classique, que votre maison ne contient pas de lingots d’or ou autre trésor, je vous conseille fortement de rester sur le choix d'une alarme anti-intrusion classique avec sirène, souvent bien suffisante pour faire fuir les cambrioleurs. L’ajout d’options (vidéos, clichés photos, abonnement à un centre de sécurité) conseillées par certaines sociétés alourdira fortement votre facture sans pour autant améliorer votre sécurité. Plusieurs exemples rencontrés lors de mes interventions m’ont démontré que le déplacement d’un employé d’une société de télésurveillance est souvent bien trop tardif pour avoir une réelle efficacité sur le cambriolage.

En revanche, si vous souhaitez vous protéger du Home Jacking, l’approche pourra être différente et vous pourrez vous orienter vers un système relié à une société de sécurité privé.

Des protections qui ne servent à rien ?

Le titre est un peu direct mais certains fabricants d’alarme vendent des systèmes à des prix exorbitants en mettant en avant des protections qui sont souvent inutiles. En tout cas pour le particulier lambda. Ce sera différent pour les entreprises, les personnes seules ou les personnes âgées où la télésurveillance présente de nombreux avantages.

J’ai fait ainsi une demande de devis à partir d’un site web (je le nommerai pas, plusieurs société ont les mêmes pratiques). La protection proposée est proche de celle d’un kit standard d’alarme (1 détecteur de mouvement et 2 détecteurs d’ouverture) mais le commerçant propose dans le kit un micro haut parleur permettant d’avertir les éventuels cambrioleurs et des caméras dans les détecteurs de mouvement qui vont filmer la scène... Cet attirail permettra de prévenir une société de télésurveillance qui pourra visualiser la scène. Le prix de cette installation (installation par un technicien) est de 800€ auquel il faut rajouter un abonnement obligatoire à la société de télésurveillance (30€ par mois). Bien loin des prix que l’on peut trouver sur le marché pour un kit d’alarme classique. La qualité des vidéos fournies est souvent bien en dessous de ce qui permettrait d'identifier un délinquant (pas assez d'images/secondes, mauvaise résolution, faible luminosité...). De ce que l’on peut constater sur le terrain, en ce qui concerne les “cambriolages classiques”, les systèmes d'alarme perfectionnés avec abonnement à un service de télésurveillance ne sont pas plus efficaces que des kits d'alarmes standards. 

Mis à jour le