Vous êtes ici

Astuces anti cambriolage

Avant d’être vous aussi victime d’un cambriolage, pensez à toutes les astuces pour vous protéger sans dépenser. Beaucoup de petits gestes peuvent garantir votre protection au quotidien. Avant de commencer à lire ces conseils, gardez à l’esprit que la très grande majorité des cambriolages ont lieu durant la journée par des délinquants opportunistes qui croient le logement inoccupé (source ONRDP). Cet article vous montrera comment sécuriser et piéger sa maison contre les cambrioleurs.

Vous souhaitez obtenir des informations sur les astuces pour sécuriser votre maison ou appartement ? Vous voulez dissuader les cambrioleurs ? Un conseiller Selectra vous guide au 09 87 67 94 49 (Selectra : lundi-vendredi 10h-20h30)
Rappel gratuit

  • L'essentiel
  • Les astuces anti cambriolage sont souvent simples et évidentes : bonne entente avec le voisinage par exemple
  • Pour lutter contre le cambriolage, vous pouvez sécuriser les entrées de votre logement ou installer un système anti intrusion
  • Simuler votre présence est une bonne astuce anti cambriolage !

Entretenez de bonnes relations avec vos voisins

Pour vous protéger des cambrioleurs et éviter un cambriolage, il n'y a rien de mieux que de bien vous entendre avec votre voisinage ! Il s'agit d'une astuce anti cambriolage peu chère et qui se révèle être plutôt efficace ! Vous pouvez ainsi demander à vos voisins d'assurer la sécurité de votre logement lorsque vous êtes en vacances. Il s'agit d'un échange de bons procédés : vos voisins veillent sur votre maison en votre absence et vous faites de même lorsque ceux-ci partent en congés. Si un individu suspect rode autour de votre maison, vos voisins peuvent vous avertir directement ou même prévenir les forces de l'ordre ! De nombreux cas de cambriolages sont évités grâce à une intervention d'un ou de plusieurs voisins. Ces derniers peuvent, en plus d'appeler la police, sortir de leur propre logement pour faire fuir les cambrioleurs. Il n'est pas forcément nécessaire de piéger sa maison contre les cambrioleurs : il suffit d'avoir des voisins bienveillants !

astuces anti cambriolage

L'entraide peut aller encore plus loin avec un échange de clés et une visite régulière de votre habitation. Vos voisins pourront, tous les jours ou tous les deux jours, se rendre chez vous afin de simuler votre présence pour dissuader les cambrioleurs, lors de vos congés d'été. Cela peut se faire grâce à une ouverture et une fermeture de vos volets, ils peuvent laisser la télévision allumée durant la nuit, laisser une radio en marche... 

Comment éviter le cambriolage de sa maison? Vous pouvez profiter de l’opération «voisin vigilant», la vigilance de vos voisins peut être la meilleure protection contre les intrus ! En France, un cambriolage se produit toutes les 90 secondes. Votre maison peut donc être concernée lorsque vous vous absentez. Grâce au dispositif "Voisins Vigilants", vous appartenez à une réelle communauté de voisins. Sur la plateforme dédiée Voisins Vigilants, vous pourrez partager vos dates de départ en vacances, vos dates d'absences programmées. Vous pouvez, également, informer et être informé de tout événement suspect : vous pouvez prévenir la communauté si votre maison est victime d'un cambriolage et être alerté si cela arrive à un de vos voisins. Les zones Voisins Vigilants ont déjà fait leurs preuves avec une diminution des cambriolages de 40%. La meilleure attitude pour dissuader les cambrioleurs est de montrer que le logement appartient à une zone Voisins Vigilants. Pour cela, il est possible d'accéder à la boutique "Voisins Vigilants", suite à la souscription. Il est possible d'y acheter des autocollants, des panneaux dissuadifs pour faire fuir les cambrioleurs, et de la signalétique montrant l'appartenance à une zone Voisins Vigilants.

Rendez le cambriolage plus difficile

Si vous habitez un appartement, la mise en place d’une porte blindée résistante découragera la quasi totalité des cambrioleurs. En effet, pour éviter un cambriolage, rien de mieux que de rendre compliquée, voir impossible l'entrée dans le logement. Lorsque le cambrioleur comprend qu'il va perdre du temps à essayer de s'imiscer dans l'appartement, il a tendance à passer son chemin. Si vous habitez une maison individuelle, le problème est différent. Dans une maison, contrairement à un appartement, il n'y a pas qu'une seule porte. Si le voleur ne parvient pas à forcer la porte d'entrée, il essaiera avec celle du garage ou les baies vitrées à l'arrière du logement. A quoi bon investir dans une porte blindée si celle de derrière s’ouvre d'un coup de pied ? 

astuces pour dissuader cambrioleurs

Heureusement, de nombreuses astuces existent pour sécuriser votre maison et éviter les cambriolages. La première disposition que vous pouvez prendre est l’ajout d’éclairages à l’extérieur de votre habitation et l’ajout de lumières avec détecteur de mouvement. Les cambrioleurs ne souhaitent pas être repérés et les éclairages vont les perturber. Imaginez un cambrioleur essayant de forcer la porte arrière de votre maison avec un spot lumineux braqué sur lui ! N'est-ce pas le meilleur moyen de dissuasion, rendre visible l'action qu'un cambrioleur aimerait faire discrètement ?

D'autres astuces sont efficaces face aux cambrioleurs : protégez et rendez visibles par vos voisins vos accès les plus sensibles, mettez des barreaux sur vos fenêtres, mettez une barre de protection sur vos volets ou votre porte de service, verrouillez votre cabanon de jardin en veillant à ce que tous vos outils y soient rangés. En effet, dans des maisons individuelles, bon nombre de cambrioleurs ne s’encombrent pas d’outils et utilisent les outils du jardin pour fracturer vos ouvertures.

Si vos accès sont suffisamment protégés et que le cambrioleur passe plusieurs minutes à tenter de pénétrer dans votre habitation, il y a de fortes chances pour que celui-ci abandonne. Attention toutefois à ne pas vous faire d’illusions, la quasi totalité des fenêtres et baies vitrées sont très faciles à forcer pour des cambrioleurs.

Simulez votre présence

Peu de cambrioleurs osent entrer dans des habitations qu’ils pensent occupées. La meilleure technique pour dissuader un cambrioleur reste donc de simuler votre présence. Pour cela, laisser votre imagination faire le travail ! Quand je pars faire une course pour une durée assez courte, je laisse les lumières allumées, parfois la musique, ou encore la porte du garage grande ouverte. Cette dernière technique est plus risquée puisque si vous laissez votre habitation ouverte et qu’il n’y a pas de point d’effraction, votre assureur ne couvrira pas le vol.

A vous d'élaborer les meilleures techniques pour faire croire qu’il y a quelqu'un dans votre maison tout en la laissant fermée ! Un collègue policier m’expliquait que lorsqu’il quittait son habitation en pleine journée, il laissait le coffre de sa vieille voiture grand ouvert avec ses bottes devant le coffre. Un professeur d’université, spécialiste dans l’analyse des faits criminels, expliquait qu’en hiver, lorsque la nuit tombe rapidement, il laissait un minuteur pour qu’une lumière visible depuis la voie publique, s’allume et s’éteigne à intervalles réguliers. Des systèmes d’alarme récents permettent aussi de commander une ouverture et une fermeture régulière de vos volets roulants lorsque vous partez en vacances. C'est un bon moyen de simuler votre présence ! Un autre moyen peut aussi être de simuler votre présence devant la télé ! Il existe des "simulateurs de télévision" qui sont des projecteurs contenant des LED qui changent de couleur et d'intensité lumineuse. Ces types de simulateurs sont beaucoup plus économiques que de laisser la télévision allumée car ils ne consomment que 2 à 3W (50 fois moins que la consommation d'un téléviseur, moins que la consommation d'une ampoule à économie d'énergie)

Faites croire que vous habitez une forteresse imprenable

Pour dissuader un cambrioleur, il faut le décourager ! S'il pense qu'il est trop compliqué de pénétrer dans votre maison, il ne s'y aventurera pas. Vous pouvez avoir chez vous tout un attirail de systèmes de sécurité comme des alarmes, de la vidéosurveillance, des caméras, des détecteurs d'ouvertures de portes... Ces systèmes vous permettront d'être alertés en cas d'intrusion, puisqu'il piège votre maison. Et ils auront tendance à faire fuir les cambrioleurs qui s'introduisent chez vous. Vous aurez également, notamment grâce aux systèmes de vidéosurveillance, accès à des enregistrements qui seront des preuves à fournir aux forces de l'ordre ou à votre assurance

Mais il n'est pas obligatoire d'inverstir dans tous ces systèmes, vous pouvez également "simuler" le caractère imprenable de votre logement. Nous vous donnons quelques indications : vous pouvez par exemple coller des autocollants “Logement sous alarme”, placer une alarme ou une caméra de surveillance factice (10€ seulement sur Amazon), placer des panneaux “propriété privée” ou même un autocollant “danger de mort” sur la porte de votre garage ou sur votre porte de service. Il est difficile de mesurer la portée réelle de cette astuce et sur plusieurs de mes interventions j’ai constaté que ces mesures ne sont pas toujours efficaces. Des individus peu scrupuleux n'hésitent pas à s’introduire dans votre habitation malgré la présence de ce type d'avertissements mais la mise en place de moyen de dissuasion ne pourra que réduire vos chances de faire partie de la longue liste des victimes.

Faites surveiller votre logement par la police ou la gendarmerie

Depuis 1974, les services de police et de gendarmerie proposent l' "Opération Tranquillité Vacances” (ou OTV) pendant les périodes de vacances scolaires. C'est un service gratuit proposé par votre préfecture. 
astuces anti cambriolage policiers

Comment faire surveiller sa maison pendant les vacances? Il suffit de donner vos dates de congés dans le formulaire dédié pour que les forces de l’ordre réalisent des patrouilles devant votre domicile, pendant leur service classique, et vérifient l’absence d’éléments suspects. Ils assurent donc la protection de votre maison contre les cambrioleurs et ce service est gratuit, alors autant en profiter !

 

Mettez votre alarme en fonctionnement, ne laissez pas des clés en évidence

Imaginez le choc, vous avez investi dans un système d’alarme et lorsque vous rentrez après une simple course, vous constatez que votre maison a été cambriolée et que tous vos effets personnels sont renversés au sol. Il m’est arrivé plusieurs fois d’intervenir dans ce type de cas et le préjudice moral n’est que plus grand. Pour éviter cette double peine (le cambriolage et aussi un fort sentiment de culpabilité), il faut garder à l’esprit que la durée d’un cambriolage ne dépasse pas une dizaine de minutes et que le simple fait de vous voir partir de votre logement peut amener des individus mal intentionnés, et souvent opportunistes, à cambrioler votre maison.

De même, la cache de vos clés dans des zones faciles d’accès (dans le pot de fleur devant chez vous ou sous le paillasson) devant votre maison pourra faciliter la tâche des auteurs qui ne se gêneront pas pour les utiliser. L’assureur pourra alors refuser de vous indemniser en expliquant que vous avez laissé vos clés en évidence et commis une faute. Si vous souhaitez trouver le meilleur système d'alarme consultez en détail nos articles  ou contactez nous au 09 87 67 94 49.

Piéger sa maison contre les cambrioleurs, la solution ?

Cette idée peut vous traverser l'esprit : piéger sa maison contre les cambrioleurs ! Même si cela peut constituer une solution pour dissuader les personnes peu scrupuleuses et, surtout, pour faire fuir les cambrioleurs une fois qu'ils sont entrés dans votre maison, cette idéee peut vous causer des problèmes. Il n'est jamais bon de faire justice soit même. Par exemple, excédé par les cambriolages, un homme a décidé de piéger sa maison. Bien que cet homme prévient les futurs intrus par un message explicite “maison piégée, danger de mort”, ce dispositif est tout à fait illégal car il s’agit de préparer un dispositif pouvant “intenter à l’intégrité physique d’une personne”. Cet homme ne pourra pas bénéficier de la légitime défense et risque des ennuis judiciaires proportionnels à la gravité de la blessure infligée à celui qui s’est introduit dans le domicile.

Cambriolage