Vous êtes ici

Les points d'effraction

Comment entrer par effraction dans une maison ?

Les statistiques cambriolages sont claires : le temps moyen pour qu'un voleur abandonne sa tentative d'effraction est de 5 minutes ! En sécurisant les principaux points d'effraction de votre maison ou de votre appartement vous éviterez de vous faire cambrioler. Mais quels sont les points d'effraction d'un logement ?

Vous souhaitez obtenir des informations sur la sécurité de votre maison ou appartement ? Un conseiller Selectra vous guide au 09 87 67 94 49 (Selectra : lundi-vendredi 10h-20h30)
Rappel gratuit

  • L'essentiel
  • Les points d'effraction privilégiés par les cambrioleurs sont les portes d'entrée et les fenêtres
  • Les points d'effraction dans une maison sont plus nombreux que pour un appartement
  • Afin de protéger votre logement, sécurisez tous vos points d'effraction.

Etudes ONRDP sur les points d'effraction

Les principaux points d'effraction

Points d'effraction

Afin de déterminer les points d'effraction privilégiés par les cambrioleurs, plusieurs études ont été réalisées, notamment par l'ONRDP (Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales) qui a réalisé deux enquêtes. Ces enquêtes concernaient les victimes touchées par des tentatives, réussies ou non, d'effraction au sein de leur résidence principale, sur les périodes 2007-2010 et 2010-2013. Nous allons vous présenter ces statistiques sur les effractions dans une maison ou un appartement.

La première étude, menée auprès des victimes d'effraction de leur résidence principale entre 2007 et 2010, mentionnait que 57% des cambrioleurs avaient pénétré ou tenté de pénétrer dans le logement par la porte d’entrée principale. Et 19% avait fait une tentative d'effraction ou une effraction par une fenêtre. La seconde étude, effectuée entre 2010 et 2013, soulignait que les principaux points d'effraction d'un logement principal, utilisés par les intrus, avaient été la porte d'entrée pour 46% des voleurs et la fenêtre pour 35%.

Limites des études sur les points d'effraction

Sur la base de ces données, vous serez tentés d'investir principalement dans la sécurisation de votre porte d'entrée, puisqu'elle semble être le point d'effraction privilégié des cambrioleurs. Cependant, nous vous conseillons de ne pas concentrer vos efforts uniquement sur cet élément de votre domicile. En effet, l'enquête de l'ONRDP présente plusieurs limites :

  • L'enquête comptabilise toutes les tentatives d'effraction, qu'un vol soit, ou non, commis. Si nous nous attardons uniquement sur les effractions avec vol à la clé, nous constatons que le pourcentage d'effraction par la fenêtre augmente.
  • L'étude ne fait pas de différence entre les maisons individuelles et les appartements. Or, environ 40% des français vivent en appartement. Il est évident que lorsqu’un appartement situé à un étage élevé est cambriolé, la porte principale sera bien plus régulièrement forcée que les fenêtres bien moins accessibles.
  • L’étude ne fait pas de distinction entre les différentes "portes" qui peuvent être des portes principales, de garage attenant à la maison ou de service.

Comment entrer par effraction dans une maison ?

Point effraction maison

Dans une maison individuelle, ou mitoyenne, il y a une forte probabilité de se faire cambrioler par des points d'effraction divers et variés, et non uniquement par la porte d'entrée. En effet, une maison présente plusieurs entrées possibles : la porte principale, celle de garage, celle à l'arrière menant au jardin, la baie vitrée, les fenêtres PVC du rez-de-chaussée, les fenêtres du premier étage accessibles avec une échelle... Bref, les possibilités d'effraction dans une maison sont multiples !

Ainsi, dans une maison individuelle avec jardin, la baie vitrée, les fenêtres ou porte-fenêtres, même en PVC, mais également la porte de la dépendance sont bien plus souvent fracturées que la porte principale. D'autant plus que ces points d'effraction ont un accès facile : ils permettent au cambrioleur de rentrer par l’arrière de la maison à l’abri des regards indiscrets. Un cambrioleur bien préparé peut même passer de jardin en jardin et s'introduire dans plusieurs maisons d'une même rue.

Comment éviter les effractions dans une maison ?Si vous habitez dans une maison individuelle et souhaitez vous protéger des cambriolages le renforcement de votre porte d'entrée n'est pas le bon investissement. Préférez plutôt un système d'alarme bien plus efficace, puisqu'il sécurisera l'ensemble de votre logement.

Quels sont les points d'effraction d'un appartement ?

Point effraction appartement

Si vous habitez en appartement, bien qu'il y ait moins de points sensibles d'effraction, vous n'êtes pas à l'abris des cambriolages. La majeure partie des vols en appartement se fait par la porte d'entrée principale. Pourtant, il y a de nombreuses autres zones d'effraction possibles qu'il vous faudra sécuriser afin d'éviter de vous faire cambrioler !

En effet, la porte d'entrée est l'unique point d'effraction pour les appartements situés à partir du troisième ou du quatrième étage. Mais pour ceux situés au dernier étage, les cambrioleurs peuvent s'y introduire en passant par le toit, les velux... autant de zones à sécuriser ! Les points d'effraction possibles sont encore plus nombreux pour les appartements situés au rez-de-chaussée, au premier ou au second étage. Ces appartements ont d'ailleurs une plus forte probabilité de se faire cambrioler. En effet, les voleurs peuvent entrer par effraction en passant de balcon en balcon et en fracturant les fenêtres ou les baies vitrées. Comme ils sont en hauteur, ils ne sont pas visibles depuis la rue et ils peuvent commettre leur larcin en toute impunité.

Sécurisez les points d'effraction de votre appartement ! Les statistiques affirment que la porte d'entrée est le principal point d'effraction lors d'un cambriolage en appartement. Ainsi, opter pour un blindage de porte ou acheter une porte blindée semble être très judicieux.

Comment éviter les effractions ?

Dans un premier temps, nous vous conseillons de protéger votre logement en fonction des points d'effraction que vous avez relevés. Pour prévoir le point d'entrée d'un cambrioleur dans votre habitation, le plus simple reste d'étudier la configuration de votre résidence principale et de vous mettre dans la peau d'un cambrioleur. Quel est l'accès le moins sécurisé ? Où peut-on opérer pour fracturer une ouverture sans se faire repérer ? En répondant à ces questions, vous définirez les principaux points d'effractions de votre logement.

Vous pouvez également installer un système de sécurité sonore dans votre logement. En effet, il est très rare de voir une maison ou un appartement complètement fouillés alors qu’une sirène d’alarme s’est déclenchée. Dans la très grande majorité des cas, les cambrioleurs prennent la fuite rapidement de peur de voir arriver les forces de l’ordre. Pour les maisons individuelles, nous vous conseillons d'opter pour un signal sonore puissant que pourront entendre vos voisins.

Enfin, vous pouvez simuler votre présence afin de décourager des potentiels voleurs d'entrer par effraction dans votre logement. Demandez à des voisins de venir ouvrir et fermer vos volets en votre absence, ne laissez pas la boîte aux lettres déborder, montrez que les points d'effraction possibles ont été sécurisés...

Cambriolage