Vous êtes ici

Portes blindées : que choisir ?

que choisir porte blindéeIl existe une multitude de modèles de portes blindées alors que choisir ? Dans un premier temps, la sélection d’un fabricant de bloc-porte blindé peut s’effectuer à partir de nombreux critères comme la notoriété de l’entreprise, le lieu de fabrication, la conscience écologique de la société ou encore la gamme des prix et des produits.

Comment choisir son  bloc-porte blindé ?

Parmi les fabricants, il existe deux grandes familles : la famille des fabricants “Mono-marque” où la serrure, l’huisserie et la porte sont fabriquées par le même groupe et la famille des fabricants “Multi-marques” où les éléments peuvent être fabriqués par plusieurs sociétés différentes. Les fabricants multi-marques proposent plus de choix dans le domaine des serrures/cylindres.

La comparaison et le choix d’un bloc-porte blindé peut ensuite s’effectuer à partir des caractéristiques intrinsèques de la porte : son potentiel/sa norme sécuritaire (A2P BP1, EN 1627 classe3….), son prix, son design, sa modulabilité (couleurs, choix de panneaux, choix de serrures) sa résistance au feu, son étanchéité AEV ou encore son isolation thermique et acoustique.

Le coefficient Ud (en W/m2.K) permet d’indiquer la performance de l’isolation thermique. Plus sa valeur est faible meilleure sera l’isolation. Ce coefficient varie généralement entre un peu plus de 1 pour une porte parfaitement isolée et peut aller jusqu’à 4 pour les anciens modèles de porte.

 que-choisir-porte-blindée-t

On considère que ce coefficient est “bon” lorsqu’il est inférieur ou égal à 1,8 W/m2.K.

L’affaiblissement acoustique peut être compris entre 7 et 45dB suivant le type de porte. Le choix devra s’effectuer en fonction de la pollution sonore et de la localisation de l’habitation. Une porte avec un coefficient de 22dB pourra convenir à une maison de campagne isolée alors qu’un coefficient de plus de 28dB sera nécessaire pour un maison située en zone urbaine.

L’étanchéité de la porte peut se juger par les performances AEV (Air/Eau/Vent). Les valeurs vont de 1 à 4 pour l’air, 1 à 9 pour l’eau et 1 à 4 pour le vent. Plus les chiffres sont élevés meilleur est l'étanchéité. Les chiffres sont ceux que l’on peut attendre du produit une fois posé.

Une fois le fabricant choisi, il est nécessaire de se rapprocher d’un artisan serrurier partenaire ou revendeur. Malheureusement, beaucoup d’artisans fonctionnent comme des concessionnaires automobiles : ils sont exclusifs et ne proposent que des produits provenant d’une seule marque. Établir un vrai devis comparatif avec un seul serrurier devient mission impossible. Il ne faut donc pas hésiter à établir plusieurs devis avec plusieurs professionnels, bien que certains se montrent critiques voir médisants sur les produits de la concurrence.

Le choix d’un installateur qualifié peut se faire avec l’aide de la liste des entreprises homologuées établie par le CNPP. Cette liste donne le nom des entreprises certifiées APSAD. Cette certification est une garantie supplémentaire de la fiabilité de l’entreprise dans le domaine de la protection face aux cambriolages. Cette liste ne comporte que peu d’entreprises et d'autres serruriers pourraient sans doute prétendre à cette certification mais ne le font pas en raison du coût prohibitif (plus de 6000€ HT sur les quatre ans d'homologation). Cette homologation est décernée à des entreprises qui s'engagent sur la qualité de leurs services face aux cambriolages (personnels qualifiés, pertinence de l'offre, pose adaptée, SAV digne de ce nom)

Blindage de porte ou achat d’une porte blindée, que choisir ?

Le blindage de porte consiste à renforcer une porte d’entrée existante. Il est nécessaire de cibler les points névralgiques de la porte (serrure, paumelles, ou vantail) et de faire déplacer un professionnel pour établir un diagnostic précis des forces et faiblesses du point d’entrée. La résistance d’une porte est toujours égale à la résistance de son élément le plus faible. Si votre serrure résiste 10 minutes à l’effraction mais que votre huisserie ne résiste que 2 minutes alors la résistance de la porte est de 2 minutes.

Le prix d’un renforcement ou d’un rajout à l’existant est très variable mais dépasse rarement 1000€ TTC. Au delà de ce prix, si le budget du client le permet et que les règles de copropriété ne le proscrivent pas, autant changer tout le bloc-porte et passer sur un modèle de bloc-porte blindé.

Comparatifs sécurité