Vous êtes ici

Les normes des portes blindées A2P et EN 1627

Votre porte blindée n'a pas résisté à une tentative d'effraction alors que celle de votre voisin a tenu? Cela s'explique par la classe de résistance à l'effraction de votre porte blindée. En France, les portes blindées sont certifiées par le CNPP, qui leur attribue des normes : A2P BP1, A2P BP2, A2P BP3, suivant le degré de résistance à l'effraction. Au niveau européen, il existe également une norme porte blindée : la norme EN 1627.

Vous souhaitez obtenir des conseils pour sécuriser votre maison ou appartement ? Un conseiller Selectra vous guide au 09 87 67 94 49 (Selectra : lundi-vendredi 10h-20h30)
Rappel gratuit

  • L'essentiel
  • Une porte blindée est un gage de sécurité pour votre logement
  • Les normes portes blindées sont établies en fonction de la classe de résistance à l'effraction
  • En France, la norme porte blindée est la norme A2P (BP1, BP2 ou BP3)
  • La norme européenne est la norme porte blindée EN 1627 à 1630

"Bloc porte" et "porte blindée" : quelles différences?

Le blindage de porte consiste à augmenter la résistance de sa porte d'entrée existante, sans pour autant la changer. On parle de bloc porte. Vous gardez donc votre porte d'entrée et vous en modifiez simplement les éléments pouvant être facilement forcés : ajout d'une serrure avec une meilleure résistance à l'effraction, par exemple une serrure A2P, ajout d'une plaque d'acier... L'avantage du blindage de porte est son coût : vous ne dépasserez pas les 1 000€ TTC. Toutefois, si votre budget vous le permet, et pour vous garantir d'avoir une véritable porte anti-effraction, nous vous conseillons d'opter pour une porte blindée qui se substituera à votre porte d'entrée initiale.

Comment mesurer la résistance à l'effraction de mon bloc porte? La résistance d'un bloc porte anti-effraction est toujours égale à la résistance de son élément le plus faible. Ainsi, si votre serrure A2P résiste à l'effraction pendant 10 minutes, mais que votre huisserie ne résiste à l'effraction que 2 minutes, alors la résistance à l'effraction de votre bloc porte est de 2 minutes.

Les normes porte blindée

Dans 80% des cas, les cambrioleurs passent par la porte d'entrée du logement, maison ou appartement. Pour se sécuriser au mieux, il faut donc bien choisir sa porte d'entrée et en augmenter la résistance à l'effraction. Vous pouvez opter pour le blindage de porte. On ne peut pas réellement parler de porte blindée, puisque cela consiste simplement à ajouter une plaque d'acier fourreau et une serrure de sécurité à votre porte d'entrée déjà existante. Si vous décidez d'installer, chez vous, une porte blindée, cette dernière remplacera totalement votre porte d'entrée actuelle et vous aurez une porte en acier, ultra résistante, sur laquelle sera placée une serrure à 3 points, 5 points ou 7 points.

porte blindee A2P

Différentes normes porte blindée coexistent sur le marché des portes blindées parmi lesquelles A2P BP, EN 1627 à 1630 ou encore UNI 9569. Ces normes ne sont pas comparables mais elles sont toutes un gage de qualité attribué après un certain nombre d’essais en laboratoire. Il existe différents niveaux de sécurité en fonction des temps de résistance à l’effraction (3 minutes, 5 minutes…).

Le choix d’un niveau de sécurité devra donc s’opérer en fonction de son budget, de son exposition aux cambriolages et de la valeur des biens à protéger. Dans la suite de l'article, je vais vous présenter les normes françaises portes blindées, qui correspondent à une certification porte blindée remise par le CNPP : A2P BP1, A2P BP2, A2P BP3. Et également la norme européenne EN 1627 et la norme italienne UNI 9569.

La norme française A2P (BP1, BP2, BP3)

La certification française de référence A2P (BP1, BP2 et BP3) est décernée par le Centre National de la Prévention et de la Protection (CNPP. Cette reconnaissance est attribuée lorsque le bloc-porte (huisserie, vantail et quincaillerie) répond favorablement à un certain nombre de tests effectués en laboratoire. Ces tests viennent contrôler la capacité de résistance à l’effraction des serrures, points de verrouillage, paumelles, battants et vitrages éventuels.

Il existe trois niveaux de certification A2P : BP1, BP2 ou BP3. Ces niveaux de certification A2P correspondent à la résistance à l'effraction de la porte blindée et de sa serrure. Les blocs-portes certifiés sont répertoriés de cette manière :

Certification porte blindée A2P BP1 à 3
Niveau Temps de résistance à l'effraction
Porte blindée BP1 5 minutes (premier niveau de résistance)
Porte blindée BP2 10 minutes (niveau intermédiaire de résistance)
Porte blindée BP3 15 minutes (niveau de résistance maximal)

Pour obtenir ces niveaux de certifications les blocs-portes doivent respectivement être équipés de serrures certifiées également. Il s'agit de la certification A2P : les serrures A2P sont classées en trois catégories (1, 2 ou 3 étoiles) selon leur niveau de résistance à l'effraction. Comme le bloc-porte sur lequel elle est montée, la serrure A2P "une étoile" résiste au moins 5 minutes à une tentative d'effraction. La liste des blocs-portes certifiés par le CNPP est disponible sur internet. La certification est obtenue pour une durée de 6 ans.

Certification serrure A2P 1 à 3 étoiles
Niveau Serrure Temps de résistance à l'effraction
Porte blindée BP1 Serrure A2P, 1 étoile 5 minutes (premier niveau de résistance)
Porte blindée BP2 Serrure A2P, 2 étoiles 10 minutes (niveau intermédiaire de résistance)
Porte blindée BP3 Serrure A2P, 3 étoiles 15 minutes (niveau de résistance maximal)

La norme européenne EN 1627

La norme EN 1627 est la norme européenne concernant les portes blindées. Elle propose six classes de résistance à l'effraction en fonction des outils utilisés par le cambrioleur et du temps de résistance aux tentatives d'effraction. Les classes 1 et 6 offrent respectivement les protections minimale et maximale contre l'effraction. Des tentatives d’effraction manuelles ou automatisées (conformément aux normes EN1628 à 1630) sont réalisées afin de déterminer la classe de résistance. Les classes de résistance 2 et 3 sont recommandées pour les blocs-portes d’habitation, les classes 4 à 6 sont recommandées pour des portes blindées de commerces ou de bâtiments publics sensibles.

Classes de résistance à l'effraction - Porte blindée norme EN 1627
Classe de résistance Temps de résistance à l'effraction Type de cambrioleur
Classe 1 Pas de test manuel Occasionnel
Classe 2 3 minutes Occasionnel
Classe 3 5 minutes Moyen
Classe 4 10 minutes Expérimenté
Classe 5 15 minutes Expérimenté
Classe 6 20 minutes Expérimenté

Norme italienne UNI 9569

Bien que la certification italienne de référence UNI 9569 apparaisse encore sur quelques produits présents sur internet, elle a été progressivement remplacée par la norme Européenne ENV aujourd’hui devenu EN 1627 à 1630.

Portes blindées