Vous êtes ici

Que faire pour se prémunir d'un cambriolage de nuit ?

un cambriolage de nuit

Il faut un peu de tout pour faire un monde. Aussi les honnêtes terriens doivent-ils faire face à certaines situations désagréables que leur imposent certains de leurs semblables. Le cambriolage de nuit est l’un de ces événements malheureux indésirables et qui pourtant arrivent si souvent. Dans de tels cas, comment doit-on se comporter ? Y a-t-il des dispositions à prendre pour mieux les prévenir ? Voici quelques réponses à ces questions que vous pouvez vous poser en toute légitimité.

Vous souhaitez obtenir des informations sur la sécurité de votre maison ou appartement ? Un conseiller Selectra vous guide au 09 87 67 94 49 (Selectra : lundi-vendredi 10h-20h30)
Rappel gratuit

Des statistiques peu rassurantes sur le cambriolage de nuit en France

Les chiffres tels qu’ils sont fournis par l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) sont de nature à inquiéter. En effet, il ressort globalement de ces données que chaque jour près d’un millier cambriolages se produit en France. Cette statistique concerne tous les types de cambriolage.

Le cambriolage de nuit représente à lui seul 20 % du nombre total des vols enregistrés chaque année. C’est donc en plein jour que la plupart des cambriolages sont commis. Pour les cambriolages nocturnes, les objets souvent emportés sont les bijoux et autres biens précieux de petite taille, les sacs à main contenant généralement les objets d’usage quotidien comme le chéquier ou encore la carte bancaire. Il est donc indispensable d’être extrêmement vigilant pour ne faire partie des milliers de personnes victimes de cambriolage.

S’entourer d’un dispositif de surveillance anti-cambriolage de nuit

On estime qu’environ 95 % des cambriolages échouent dès que se déclenche une alarme de sécurité. Sans vouloir faire de la publicité pour les sociétés fabricantes ou installatrices de dispositif de surveillance domestique c’est dans les maisons et les appartements non protégés que les hors-la-loi parviennent le plus souvent à leurs fins.

Il faut donc installer chez soi un système de sécurité qui dissuadera les cambrioleurs quand ils jetteront le dévolu sur votre résidence. Des détecteur d’ouverture intelligemment placés suffiront à activer la sirène d’alarme et mettre en fuite le cambrioleur. Pour les personnes âgées ou à mobilité réduite, des système de bouton poussoir d’alerte peuvent permettre d’avertir des futurs intervenants. Cela peut permettre d’éviter des situations plus dramatiques telles que les Home Jacking très choquants pour les victimes.

Utiliser à fond les mesures de sécurité possibles autour de vos données personnelles, ne pas laisser ses clés à l’entrée

Il est fréquent de disposer dans son sac à main d’un cahier ou d’un petit calepin où l’on retient les différents mots de passe et codes d’accès destinés à la protection de nos données personnelles. Vous devez exploiter au maximum les possibilités que vous avez de les sécuriser.

Lors des cambriolages de nuit, il se peut que vous soyez présents et dans ce cas, les auteurs ne fouillent pas la totalité de votre maison. Ils vont au plus rapide et au plus simple. Il n’est pas rare de voir ainsi un cambrioleur rentrer par la porte d’entrée laissée fermée mais non verrouillée, prendre les clés de la voiture familiale, un sac à main et une sacoche de travail et repartir avec tous ces éléments. Ce mode opératoire est de plus en plus fréquent en été lorsque les personnes sont moins attentives à leur sécurité en laissant portes et volets ouverts. Laisser ses ouvrants ouverts pendant une nuit où il fait chaud n’est pas sécuritaire mais agréable dans une nuit de forte chaleur. Alors si vous prenez cette option, ne pas laisser vos clés de voiture sur la porte clé d’entrée et votre sac à main sur la table du salon pourront diminuer les chances de vols de ces objets.

Même après avoir pris ces mesures de sécurité, en cas de cambriolage, il n’y a qu’une seule action immédiate à entreprendre. Appeler la police (bien que seulement 13% de ces vols sont élucidés) puis faire une opposition bancaire pour bloquer instantanément toutes les utilisations malveillantes en cas de vol de votre carte bancaire.

Soyez prudents en période estivale avec les divers accès à l’intérieur de votre habitation mais pas de paranoïa non plus, les home jacking avec violences restent rares. Découvrez sur notre site les bons moyens pour se prémunir du home jacking

Cambriolage